Optimiste bleu

mercredi 28 mars 2018



Au début, j’avais pensé à vous parler des enseignements de ces deux matchs amicaux mais dans ceux-ci il aurait fallu évoquer le positif et le négatif or tout le monde se charge assez bien de relever les points négatifs de cette équipe de France pour que je le fasse également. C’est vrai, l’Equipe de France n’est pas assez percutante, les milieux ne défendent pas assez, il manque un leader… Blablabla, rien de nouveau que les médias nous apprennent. Alors au lieu de faire une liste de ce qui ne va pas et de ce qu’il y a à améliorer (car personne n’est parfait), faisons donc une liste de ce qui nous réjouit, de ce qui est bien et donnons un peu de force à cette équipe qu’on aime tant remettre en question pour un oui ou pour un non.

On a vu qu’en pointe Mbappé avait plus d’espace et s’épanouissait un peu plus que sur son couloir droit. Pourquoi ne pas l’associer à Griezmann dans cette position et le voir faire tourner la tête aux défenses adverses ?

KIMPEMBE A ENFIN JOUE et quand on voit la réaction de ses coéquipiers, on se dit qu’on n’était pas les seuls à attendre cette entrée.

Pogba n’a rien perdu de son efficacité sur coup de pied arrêté même si il est fâché avec Mourinho.

Les Bleus avaient également affronté et gagné face à la Russie en 1998 et ils avaient gagné la Coupe du Monde ensuite (c’est pour les superstitieux).

Le match face à la Colombie est certes une défaite mais cela nous a permis de nous tester pour le Pérou, de comprendre qu’il ne faut pas prendre l’adversaire de haut et qu’ils sont rapides, percutants et peuvent faire mal dans la surface parce qu’ils sont plus réalistes que nous.

Il reste trois matchs de préparation dont un match test face à l’Italie qui, même pas qualifiée pour le mondial, nous préparera aux grosses nations. Et puis cela veut dire qu’on va voir Buffon sur un terrain français et cela me réjouit.

Le maillot away de l’Equipe de France est quand même sacrément stylé.

La liste de Deschamps va être aussi excitante que la révélation du parcours du Tour de France et c’est une bonne nouvelle. On a des bons joueurs en France, des très bons joueurs et la liste sera loin d’être une évidence. C’est rassurant de se dire que c’est compliqué de faire des choix. Bon après, ils ont un peu du mal à jouer ensemble parfois mais sur le papier, c’est un feu d’artifice.

On a réussi à s’arranger pour voir un match à 17h50, on arrivera à s’arranger pour voir un match à 12h au mois de juin.

La prochaine fois qu’on retrouve l’Equipe de France c’est pour minimum 6 matchs et c’est une nouvelle vraiment géniale.

Comme quoi parfois, voir la vie en bleu clair c’est plus sympathique de voir la vie en bleu nuit non ?
Enfin moi je dis ça, je dis surtout qu’il faut continuer à être #FiersdetreBleus.







Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Copyright © 2017 Vis en rousse
Web Savvy Designs. Out of the FlyBird's Box.